Renault et la semaine de l’industrie : portes ouvertes aux lycées

9

Renault et la semaine de l’industrie : portes ouvertes aux lycées dans les centres Renault d’Ile-de-France

La 8ème édition de la Semaine de l’Industrie s’est déroulée du 26 au 30 mars. L’opportunité pour les sites du Technocentre, de Lardy et de Villiers-saint-Frédéric de valoriser leurs métiers et l’expertise de leurs collaborateurs.

http://intranet.renault.com/etablissements-idf/files/2018/04/TCR_semaineIndustrie-555x370.jpg

250 lycéens et étudiants ont visité le site du Technocentre lors de la Semaine de l’Industrie, dont la classe préparatoire du lycée Sainte-Geneviève de Versailles.

Proposer aux jeunes en phase d’orientation professionnelle de découvrir l’industrie et ses métiers et rencontrer des professionnels passionnés : c’est le rendez-vous de la Semaine de l’Industrie. A cette occasion, les sites du Technocentre, de Lardy et de Villiers-saint-Frédéric ont ouvert leurs portes à près de 350 lycéens et étudiants.

Au Technocentre, 250 jeunes ont découvert le secteur du système châssis, le Creative Lab, la validation numérique en salle Kubrick, les aides à la conduite et la qualité Design. Pour exemple : la classe préparatoire du lycée Sainte Geneviève de Versailles, dit ‘Ginette’. Ses élèves ont pu avoir de nombreux échanges avec Sonia Wolf et Anthony Zamanifary, ingénieurs de la DEA-S*.

Pour Renaud Merle, professeur en sciences de l’ingénieur, « ce rendez-vous est une vraie opportunité pour que nos étudiant(e)s découvrent des métiers, échangent avec des ingénieurs sur leurs parcours et, finalement, affinent leur projet professionnel ». Que retient-il de ces rencontres ? « La diversité des métiers… que l’on est loin d’imaginer ! Il y a deux ans le secteur de la CAO, l’an dernier la peinture et cette année les équipes du châssis. Cela ouvre des perspectives à nos élèves, en pleine période de réflexion et de choix à concrétiser ». Et de constater pour la plupart d’entre eux « que l’automobile est un objet passionnant mais complexe ! ».

CTL-semaine industrieVisite de la clinique des mannequins de crash test à Lardy.

A Lardy, les visites proposées aux Etablissements de l’Essonne offrent également de nombreuses surprises, telle celle du banc véhicule vibratoire-acoustique. Insolite ! « Ses parois insonorisantes et son silence sont impressionnants ». Bancs d’essais moteurs et tests des batteries figurent également au programme, auxquels s’ajoute le pôle sécurité passive.

Pour François Roussel (expert-sécurité passive) « c’est l’occasion de sensibiliser les futurs conducteurs au risque routier. Les vidéos des crash test illustrent les progrès réalisés pour la sécurité passive de nos véhicules, mais démontrent aussi les limites du corps humain qui, avec les lois de la physique, ne peut pas tout subir ». Surprenant également pour les lycéens les mannequins silencieux, mais déjà prêts pour l’épreuve des chocs.

VSF-semaine industrie

Démonstration en salle de maquettage numérique à Villiers-saint-Frédéric.

A Villiers-saint-Frédéric, des lycéens de 1ère STI2D (Sciences et Technologie de l’Industrie et du Développement Durable) ont pu découvrir les secteurs dédiés au développement du véhicule utilitaire. Bancs 4 vérins, essais d’ancrage, pendule de choc trottoir, banc de simulation suspensions moteur, plate-forme d’intégration électronique. Et le maquettage numérique. Là encore des visiteurs éblouis. « Je n’imaginais pas qu’une telle entreprise se trouvait à côté de mon lycée. Et avec des moyens d’essais si imposants ! ».
Rendez-vous est déjà pris pour la 9ème édition.

Visionnez le reportage de TV78 sur la semaine de l’industrie au Technocentre