Plénière Business Industrie du futur le 28 septembre 2017

7

USINE DU FUTUR AUTOMOBILE : LE RAVI SOUHAITE ACCOMPAGNER SES MEMBRES VERS CETTE NOUVELLE STRATÉGIE

Réunis en Assemblée générale le 28 septembre dernier, le RAVI a réaffirmé sa volonté d’accompagner les entreprises de la filière dans le développement de leur compétitivité et leur performance industrielle. Dans ce cadre le RAVI a organisé en marge de cette assemblée une plénière business sur le thème « Usine du futur automobile : comment améliorer sa performance et sa compétitivité industrielle ? ». Cette plénière a permis de confronter les différents points de vue et de créer un espace d’échange sur cette thématique. Plus de 80 participants (entreprises, institutionnels, et partenaires) ont répondu présent à cet événement.

En collaboration avec la PFA et Mov’eo, la plénière business avait pour objectif de prendre connaissance de l’avancée des études de l’Alliance industrie du futur, de se tenir informé des travaux de la PFA, et de confronter positivement les points de vue via des retours d’expériences d’entreprises.

Animée par Nathalie Croisé, Journaliste, la table ronde composée de Frédéric PRZYBYLSKI (directeur de l’usine Groupe PSA Poissy), Vincent LEGLAIVE (responsable communication de l’usine Renault Flins), Jean-Pierre VALLAUDE (président de Mov’eo), Eric POYETON (directeur général de la PFA), Tahar MELLITI (directeur général de l’AIF) et Salah OBEIDA (président du RAVI), a permis d’avoir dans un premier temps la vision des représentants des constructeurs Renault et PSA sur l’usine du futur :

« Les compétences, les hommes, sont les clés de voute de cette industrie du futur. »

« L’usine du futur, c’est mettre toujours plus le client au coeur du process de fabrication de son véhicule. Cela passe par exemple par le développement de la traçabilité de chaque pièce, de chaque véhicule à toutes les étapes de la production. »

Vincent LEGLAIVE – Responsable communication de l’usine Renault Flins

« On ne fait une usine du futur qu’avec du personnel compétent. Mais ces compétences ne
viennent pas forcément de la formation de base : c’est surtout du travail, l’envie de progresser et de toujours innover. »

« L’usine du futur ne fabrique que ce qui est vendu. »

« Une bonne usine c’est 1 + 1 = 5, et ça c’est le LEAN qui l’apporte. »

Frédéric PRZYBYLSKI – Directeur de l’usine Groupe PSA Poissy

L’accent s’est ainsi porté sur 3 thématiques majeures : les compétences, répondre efficacement aux besoins des clients et le lean management (agilité). Les organisations représentantes de la filière ont également évoqué leurs travaux et leurs réflexions autour de l’usine du futur :

« Les priorités de modernisation différenciées par secteur relèvent à la fois d’une logique de
rattrapage et de transition vers une utilisation accélérée des nouvelles technologies productives digitales et non digitales. »

« Le redressement industriel français nécessite de sortir de la spirale de perte de valeur ajoutée et d’obsolescence de l’outil industriel. »

Tahar MELLITI – Directeur général de l’AIF

« La numérisation donne de nouveaux moyens aux intentions qui n’ont pas changé. »

Jean-Pierre VALLAUDE – Président de Mov’eo

« Les indicateurs de l’enquête de performance menée par la PFA montrent que les PME et
ETI font preuve de moins d’agilité et de flexibilité que les constructeurs. La PFA souhaite s’investir pleinement pour améliorer cette situation. »

« Bien investir c‘est savoir innover, et au niveau de la filière nous souhaitons que l’écosystème soit moteur ! Et réussir c’est attirer des talents et les développer. »

Eric POYETON – Directeur général de la PFA

Initialement prévue de 17h00 à 18h45, la plénière business s’est prolongée jusqu’à 19h15 en raison de nombreuses interactions entre participants et membres de la table ronde.

La manifestation s’est ensuite clôturée par un cocktail qui fut l’occasion pour chacun de se rencontrer et d’échanger autour d’un verre, dans un contexte convivial.

Pour conclure, Salah Obeida, Président du RAVI, précise que « Le RAVI a souhaité donner une première impulsion et va organiser de nouveaux événements sous forme de petits déjeuners avec les thématiques suivantes :

  1. Industrie du futur et environnement
  2. Industrie du futur et formations
  3. Industrie du futur et impact sociétal
  4. Industrie du futur et numérique

L’objectif est de permettre à nos membres d’être sensibilisés sur l’ensemble de la chaîne de valeur de l’industrie du futur et les accompagner sur mesure sur leurs besoins éventuels. C’est la vraie mission de notre association ! »

Télécharger l’intégralité du communiqué de presse :

Télécharger “CP-RAVI_Usine-du-futur-automobile_le-RAVI-souhaite-accompagner-ses-membres-11102017-VF.pdf” CP-RAVI_Usine-du-futur-automobile_le-RAVI-souhaite-accompagner-ses-membres-11102017-VF.pdf – Téléchargé 125 fois – 467 Ko