Renault, l’UTC et le CNRS s’associent pour créer le laboratoire SIVALab

64
  • Renault et Heudiasyc, l’unité mixte de recherche entre l’Université de Technologie de Compiègne et le CNRS, créent SIVALab, un laboratoire spécialisé dans les systèmes de localisation et de perception pour les véhicules autonomes.

  • Ce partenariat scientifique et technologique est lancé pour quatre ans reconductibles. Il est le fruit d’une association de plus de dix ans et s’appuiera sur les plateformes de véhicule autonome d’Heudiasyc développées sur base de Renault ZOE.

  • L’inauguration de ce laboratoire SIVALab a lieu le 3 mars 2017, à Compiègne et en présence de personnalités politiques, dont Xavier Bertrand, Président du Conseil régional Hauts-de-France, ainsi que de représentants du CNRS, de l’UTC et de Renault.

L’objet d’étude principal de cette collaboration portera sur la fiabilité, l’intégrité et la précision des systèmes de perception et de localisation utilisés pour la navigation des véhicules autonomes communicants. Les données analysées proviendront non seulement des capteurs du véhicule, mais aussi de cartes de navigation pré-établies et de l’extérieur, via des liaisons dynamiques vers les autres usagers de la route et les infrastructures. Grâce à une gestion intelligente de la combinaison de ces multiples données, le véhicule disposera d’une meilleure capacité à se situer dans son environnement qu’il ne pourrait le faire seul avec ses capteurs.

« Notre stratégie partenariale est de cibler, pour chaque thème de recherche, les meilleurs laboratoires et de s’engager dans une relation de confiance sur le long terme. Cela nous permet de réaliser des projets d’envergure et d’excellence en partageant notre vision et concentrant nos moyens. Nous avons choisi le laboratoire Heudiasyc pour travailler les briques technologiques de perception et de localisation des véhicules autonomes de demain », explique Virginie MAILLARD, directeur de la recherche et de la stratégie recherche pour le Groupe Renault.

En savoir plus