La PFA : Missions renforcées et Luc Chatel nouveau président

8

LA PLATEFORME AUTOMOBILE (PFA) VOIT SES MISSIONS RENFORCÉES, LUC CHATEL
EN DEVIENT LE PRÉSIDENT

Le Conseil des Présidents de la Plateforme automobile, Filière Automobile & Mobilités (PFA), qui représente les intérêts communs de l’ensemble de la filière en France, s’est réuni le lundi 4 décembre, sous la présidence de Michel ROLLIER (Président du Conseil de surveillance de Michelin).

Le Conseil a pris la décision de renforcer les missions de la PFA en la positionnant comme tête de filière et chargée d’assurer, au nom de l’ensemble des partenaires (constructeurs, équipementiers, sous-traitants et autres acteurs de la mobilité), une série de missions clairement identifiées :

1- L’animation de la dynamique d’innovation, premier moteur de croissance : l’animation des comités techniques, des programmes prioritaires et du cycle en V de l’innovation, doit être prolongée et amplifiée sur les aspects précompétitifs pour réussir les challenges du véhicule électrifié, automatisé, connecté et abordable.

2- L’action en faveur de la compétitivité tout au long de la filière : définir les modalités d’accompagnement de nos entreprises pour l’amélioration de la compétitivité, en identifier les financements et les proposer à la filière.

3- Le travail d’anticipation en matière d’emplois et de compétences : du fait du poids social de l’industrie automobile et dans le contexte des mutations technologiques en cours, la mise en place d’une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences filière est une priorité.

4- L’expression des positions communes de la filière auprès des acteurs institutionnels et dans le débat public : l’élaboration des positions communes à toute la filière et l’expression « One Voice » en matière de normes, de réglementation et d’enjeux d’opinion sont confiées à la PFA qui coordonnera les interactions avec les autorités nationales, européennes et internationales tout en développant des relations avec l’ensemble des parties prenantes (ONG, C40, etc.)

5- La coordination de l’organisation des salons professionnels et la communication filière : dans un souci de simplification, le comité des salons fusionnera avec la PFA dès 2018, dans le cadre d’une plus grande coordination entre la PFA, le CCFA et la FIEV ayant pour but de faire de ces événements des opportunités de mettre en valeur les savoir-faire et l’attractivité de l’ensemble de notre industrie.

Enfin, le Conseil nomme l’ancien ministre Luc CHATEL, président de la PFA.

« Au moment où nous ouvrons une nouvelle étape en renforçant ses missions et leviers, nous nous réjouissons d’accueillir Luc CHATEL à la tête de la PFA. Homme d’entreprise, son expérience gouvernementale, notamment à l’Industrie où il a défini et porté le plan de sauvetage de l’industrie automobile lors de la crise de 2008-2009 (Pacte Automobile signé le 9 février 2009), constituera indéniablement un atout déterminant. C’est aussi l’occasion de saluer très chaleureusement Michel ROLLIER pour son action durant les 6 années de son mandat marqué, notamment, par la mise en place de l’ensemble de la dynamique d’innovation, un véritable succès qui s’est traduit par une dynamique renforcée entre les grands groupes et les PME avec des résultats mesurables », a jugé le Conseil des Présidents.

« C’est pour moi une très grande fierté et je veux remercier les dirigeants de la filière, constructeurs, équipementiers et fournisseurs, pour leur confiance. La filière automobile représente
4 000 entreprises dans notre pays, plus de 500 000 emplois directs, et 5,2 milliards en R&D. Elle fait face aujourd’hui à un défi sans doute historique : défi technologique, digital et sociétal à la fois. Ce qui rend aussi essentiel que passionnant d’ouvrir une nouvelle étape dans la manière d’unir nos forces pour contribuer à répondre à ce triple défi », a déclaré Luc CHATEL.

—–

A propos de Luc CHATEL

Luc CHATEL a commencé sa carrière en entreprise, au sein du groupe L’Oréal, à la direction du Marketing, puis comme Directeur des Ressources humaines. Élu député en 2002, il a occupé, de 2007 à 2012, différentes fonctions gouvernementales, successivement à l’Industrie et à la Consommation à Bercy et comme Porte-parole du Gouvernement, puis comme Ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative.

Retiré de la vie politique depuis mai 2017, il est associé chez Ekkio Capital depuis le 1er juillet dernier.

A propos de la PFA, Filière Automobile & Mobilités

Organisation d’intérêt collectif, la PFA a pour mission de consolider et développer les 4 000 entreprises, acteurs industriels de l’automobile et du véhicule industriel en France, afin de les renforcer face à la concurrence internationale et aux exigences client et réglementaires toujours plus fortes.

Le Conseil des Présidents de la PFA est constitué d’un Collège des constructeurs français (PSA – Carlos TAVARES, Renault – Thierry BOLLORE, CCFA – Christian PEUGEOT), et d’un Collège équipementiers et fournisseurs (Faurecia – Patrick KOLLER, Michelin – Jean-Dominique SENARD, Plastic Omnium – Laurent BURELLE, VALEO – Jacques ASCHENBROICH, FIEV – Jacques MAUGE, Fédérations Métiers (FFC, FIM, GPA, SNCP) – François LIOTARD – LISI AUTOMOTIVE).

Lien vers l’article