La fabrication additive des aciers décryptée

2

Un ouvrage de la collection Performances dévoile les résultats des travaux du Cetim pour évaluer les possibilités de plusieurs procédés de fabrication additive métallique avec des aciers. La clé de la démocratisation de cette technologie.


La fabrication additive métallique n’est pas condamnée à rester une technologie élitiste.

Avec ce guide de la collection Performances consacré à la fabrication additive des aciers, le Cetim compte au contraire ouvrir la porte de cette technologie à davantage de mécaniciens et à davantage de secteurs.

Un état de l’art précis

Pour cela, le Centre y répertorie tous les facteurs propres à créer des obstacles au déploiement de cette technologie puis dresse un état de l’art documenté des procédés pour la production de pièces très différentes en aciers avec, pour chacun d’eux, les avantages et les inconvénients relevés.

L’ouvrage propose ensuite un complément d’information sur des alliages récemment développés et une synthèse s’appuyant sur un tableau « bilan ». Il permet au lecteur de balayer d’un coup d’œil les possibilités offertes par les différentes machines testées et les applications préconisées pour chacune d’elles.

Le guide « La fabrication additive des aciers » est disponible sur notre site, rubrique « Mécathèque ».

Retrouvez également l’ouvrage « Fabrication additive métallique – les fondamentaux », en versions française et anglaise dans la Mécathèque, et notre « Zoom Techno » consacré à la fabrication additive sur la chaîne Youtube Cetim France.